Plat traditionnel du Sud-Ouest de la France, les origines du cassoulet et son authenticité sont sujettes à de nombreuses querelles depuis des décennies.

D’après la légende, Castelnaudary fut assiégée au cours de la guerre de Cent ans par les anglais à qui les habitants affamés servirent les restes de leurs provisions. Castelnaudary est dite capitale mondiale du cassoulet, recette de base confectionnée avec un grand nombre de variantes locales. On dit qu’il existe trois vrais cassoulets, le Père (Castelnaudary), le Fils (Carcassonne) et le Saint-Esprit (Toulouse)… pour limiter les querelles. Les haricots, le lingot ou « mongeta » constituent la base même de ce plat agrémenté de jarret de porc, de saucisses de Toulouse ou de confit de canard selon les localités.

Celui de Carcassonne contient de la perdrix rouge et parfois même du mouton, mais pas de lard confit. Certains l’agrémenteront également de légumes (carottes, poireaux…), d’ail et de couenne de lard pour obtenir un bouillon savoureux et onctueux. Si populaire et familial à la fois, le cassoulet a désormais une Route qui lui est consacré, la Route du Cassoulet vous fera traverser les meilleures tables à travers tout le Sud-Ouest ; mais rien de tel qu’un bon cassoulet maison !

mini_minervois
Ce minervois accompagnera avec succès tous les plats régionaux traditionnels: cassoulet, tajine de laperau, confits au aubergines, daube de sanglier…